Les terrains Pier Paolo Pasolini – 2005 (réédition – 2015)

Catégorie : Tags : , ,

A travers ses différentes passions humaines et intellectuelles, Pasolini essaie de comprendre, de pénétrer et de révéler les raisons et les causes des transformations sociales et culturelles dans l’Italie des années soixante. Ces articles journalistiques [publiés des années 1950 à sa mort, en 1975] nous donnent l’occasion de voir un autre Pasolini, l’homme plus que l’artiste, ses parcours de réflexion plus que son côté créateur, qui reste néanmoins manifeste dans son acte d’écriture. Dans ces textes, Pasolini s’attache plus particulièrement au football – qu’il présente, au même titre qu’une langue, comme un système de signes dont il nous décrit les grands traits structuraux.

Paru en 2005 au Temps des Cerises, ce recueil fait l’objet d’une réédition revue avec un nouvel appareil de notes.

L'avis de Philippe Gargov

Commentaire à venir. Pour patienter, lire la critique d'Olivier Pironet dans Le Monde Diplomatique :

"Pasolini nourrissait pour le ballon rond, qu’il pratiqua quasi quotidiennement durant toute sa vie, une passion qu’il vécut non sans contradiction, tiraillé entre son amour pour ce jeu populaire (« le seul grand rite qui reste de nos jours ») et sa crainte de le voir transformé en industrie du spectacle : visionnaire, il fustige la « déchéance » du football, comme du sport en général, déjà happé par le marché de la communication et de la publicité, où les joueurs deviennent les porte-drapeaux du «néocapitalisme»."